Vertige de Bashung

ALAIN BASHUNG DANS UN BAR EN 1981

Le souffle coupé
La gorge irritée
Je m’époumonais
Sans broncher

Angora,
Montre-moi
D’où vient la vie
Où vont les vaisseaux maudits
Angora,
Sois la soie
Sois encore à moi

Publicités