Bois illégal

United States, California, Sequoia National Park

Action de Greenpeace devant le ministère de l’environnement :

La grume de bossé déposée ce matin a été mise sur le marché français par un importateur de La Rochelle. Ce bois est issu d’une concession de la province de l’Équateur, en République démocratique du Congo, où des investigations menées par Greenpeace ont mis en évidence de nombreuses irrégularités. Sur la concession de Befale, exploitée par la société forestière libano-congolaise Cotrefor, les équipes de Greenpeace ont constaté la surexploitation de certaines essences (dépassement de quotas), des coupes à des diamètres non-autorisés, de nombreuses grumes non marquées (non traçables), le non-respect des accords passés avec les communautés locales, etc.

À cause de l’inaction du ministère de l’Environnement et de sa ministre, Ségolène Royal, les citoyens français sont complices, malgré eux, du trafic de bois !

Une situation scandaleuse, que plusieurs milliers qu’ils dénoncent, depuis dix jours, en envoyant des emails à Ségolène Royal et ses conseillers. Le laxisme de la France en termes de lutte contre le bois illégal en fait aujourd’hui le “maillon faible” de l’Europe, à l’heure ou d’autres États comme le Royaume-Uni, l’Allemagne ou les Pays-Bas redoublent d’efforts.

Ségolène Royal doit agir au plus vite et prendre les mesures nécessaires pour remédier à cette situation, car les citoyens français ne veulent pas être complice de ce trafic !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s