Leonarda

albert-camus-paris-balcony-streets

En pleine année Albert Camus, on cite régulièrement une phrase de lui, « mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde ». Alors, après l’expulsion d’une famille en France depuis 4 ans et 10 mois, un petit rappel : il y a des actes illégaux, pas des hommes illégaux, pas des êtres illégaux. Par E. Plenel :

http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-edwy-plenel-clandestins-illegaux-notre-sourde-complicite-langagiere-2013-10-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s