Sao Paulo-Istanbul

imagesCAQ21681

23 juin 2013. Les soulèvements arabes avaient mêlé une révolte sociale contre les inégalités et un soulèvement démocratique contre les dictatures. Les Indignés et « Occuper Wall Street » ont pris le relais, mettant au premier plan le poids écrasant des « 1 % » dans la vie sociale et politique des pays développés.  Désormais, c’est la Turquie et le Brésil qui battent le pavé malgré des taux de croissance enviés ailleurs. Quand des pays aussi divers manifestent leur colère, les explications locales ne suffisent plus.  En mai dernier, Le Monde diplomatique estimait qu’en se soumettant aux exigences d’une minorité privilégiée, les gouvernements de la planète avaient précipité la dérive oligarchique de leur pays. C’est sans doute cela qui est remis en cause aujourd’hui.

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2800

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/HALIMI/49056

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s