Sauvons la forêt la plus précieuse d’Afrique

54512896

La lutte s’organise pour sauver la forêt la plus précieuse d’Afrique

En janvier 2013, Greenpeace a effectué une visite de terrain au Cameroun. Nous avons pu constater que la population locale était largement opposée à l’aménagement d’une plantation de palmiers à huile. Le projet qu’Herakles Farms présente comme potentiellement lucratif pour les habitants est en réalité très controversé.

Les habitants craignent de perdre leurs terres et leurs ressources au profit de la SG Sustainable Oils Cameroon (SGSOC), la filière camerounaise d’Herakles Farms. Dans la région, de nombreux agriculteurs tirent leurs moyens de subsistance de la culture du cacao, du taro ou du maïs, par exemple. La SGSOC ne leur a fourni aucune carte délimitant les frontières de la future concession de palmiers à huile, empêchant ainsi les habitants de savoir combien d’hectares de surface agricole risquent d’être détruits.

Campagne Greenpeace :

http://www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/forets/deforestation-afrique/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s