Tell me lies

L’histoire se répète : En France on vote contre Sarkozy, on respire mieux, et le Parti Socialiste amorce très vite une politique désastreuse, aux Etats Unis il faut voter le « moins pire ». Le mal de ces démocraties : clientélisme, storytelling, bipartisme, pas de remise en cause du capitalisme financier…

Extrait du Monde Diplo octobre 2012 :

Loin d’être réellement disputé dans tout le pays, le scrutin du 6 novembre prochain se jouera dans une poignée d’Etats ; les autres, d’ores et déjà acquis à l’un des camps, sont délaissés par les candidats.

Les candidats à la Maison Blanche ne prennent pas non plus la peine de s’arrêter en Géorgie : ils préfèrent se rendre en Caroline du Nord ou en Floride, dans l’un des dix Etats (sur cinquante) où se jouera la prochaine élection présidentielle.

Situé à quelques miles de l’Interstate 95 qui longe la côte atlantique de la Floride au Canada, ce village à l’apparence paisible n’a rien d’une destination touristique : un vaste boulevard, une multitude de rues perpendiculaires, des stations-service, des épiceries dénuées de fruits et de légumes et, surtout, d’innombrables maisons à vendre. Sur les mille habitations que compte la commune, trois cents sont vacantes. Déjà frappés par la crise de l’industrie textile, ses deux mille habitants ont aussi subi de plein fouet celle des subprime.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s